études sur les caissons d'isolation sensorielle

Comme vous le savez peut être déjà, les caissons d’isolation sensorielle ne sont pas qu’un outil de détente à ranger à coté des massages et autres procédures de relaxation dans les spa. Non, c’est bien plus que ça. Depuis maintenant des décennies, de nombreux scientifiques se sont penchés sur le sujet. Ils ont essayer d’étudier les effets de l’isolation sensorielle sur notre esprit et notre corps. Voici 3 études particulièrement intéressantes que j’ai sélectionné :

1) Etude suédoise sur l’impact de la thérapie par flottaison sur le stress, l’anxiété, la dépression et la fibromyalgie

simpsons caissons d'isolation sensorielle

Le laboratoire sur les performances humaines de l’université de Karlstad en Suède a mené une étude sur 140 individus souffrant chacun depuis longtemps d’anxiété, de stress, de dépression ou de fibromyalgie (syndrome associant des douleurs articulaires et musculaires à des troubles du sommeil, de la fatigue et des troubles de l’humeur).

Les résultats de l’étude ont été très bons puisque les trois quarts des patients ont ressenti une amélioration de leur condition et ce après seulement 12 séances. 23 % ont même déclaré ne plus ressentir aucune douleur et 56 % une très net amélioration.

Un des plus gros effets bénéfiques constaté semble être l’amélioration du sommeil, effet duquel résulte automatiquement une diminution des tensions et un meilleur moral.

Lien vers l’étude

2) L’effet des caissons d’isolation sensorielle sur les performances mentales et sportives

concentration et caissons d'isolation sensorielle

En Amérique du nord, les universités de British Columbia et de Washington State ont menés de nombreuses études sur les effets des cocons d’isolation sensorielle sur l’augmentation des performances humaines.

Peter Suedfeld(Université de British Columbia) et Arreed Barabasz(Washington State University) ont mis en évidence un développement de la créativité scientifique et artistique. Pour cela , ils ont fait des tests sur des pianistes, des pilotes , des pratiquants de tir sportif, de fléchettes et de ski.

Dans ces études, ils ont constaté que mixer des séances plus passives donc de purs relaxation et des séances actives avec des exercices de visualisation donnaient les meilleurs résultats.

Ils ont aussi constaté que la flottaison était aussi bien utile pour le processus d’apprentissage, l’acquisition de nouvelles connaissances que pour le processus de perfectionnement, ainsi que pour le travail sur de mauvaises habitudes.

Lien vers l’étude

3) Etudes sur les propriétés hallucinogènes des caissons d’isolation sensorielle

hallucinations et caissons d'isolation sensorielle

L’objectif de cette expérience était d’étudier et comparer l’influence des cocons d’isolation sensorielle sur des groupes d’individus plus ou moins sensibles aux hallucinations.

Les résultats nous montrent que les caissons d’isolation sensorielles ont effectivement la capacité à créer un environnement favorable à l’apparition de phénomènes de types hallucinogènes et ce pour l’ensemble des groupes testés. Les phénomènes ont été particulièrement importants chez les personnes déjà sensible à la chose.

Les chercheurs ont en déduit que la flottaison peut être potentiellement utilisé pour modéliser des expériences de type psychotiques éphémères, le tout dans un cadre sain et sans avoir à utiliser de produits externes potentiellement dangereux (champignons, LSD…).

Ca pour le coup, c’est vraiment une bonne nouvelles pour toutes les personnes en recherche d’émotions fortes et de voyages intérieurs, le tout sans avoir recours à des produits illicites.

Lien vers l’étude

Voilà, à travers ces études on se rend compte que la pratique de la flottaison est vraiment un outil de développement personnel dans sa définition première, quelque chose qui peut nous permettre de booster nos performances mentales et physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close